La greffe a pour but de provoquer la sécrétion naturelle de substance nacrée par un “Greffon”, autour d un corps étranger, le “Nucleus”, par l’introduction de ceux-ci dans la “gonade”, (ou “Poche Perlière”) pour former une perle .

Le greffon est un morceau d’environs 1mm² découpé dans le “manteau” de l’huître perlière. Cette huître donneuse sera choisie en fonction de la capacité de son manteau à sécréter de la nacre de belles couleurs sur l’intérieur de la coquille.
D’où la
Le nucléus, contrairement à celui utilisé pour la perle blanche, qui est généralement de matière plastique, est, pour la perle noire, découpé dans la coquille d’une moule vivant dans les fleuves Mississippi et Tennessee. Il sera meulé en forme de bille d’un minimum de 5mm de diamètre, puis aseptisé. Il pourra alors être introduit dans la gonade de l’huître
Si ce nucléus est accepté par l’huître, il sera mis en rotation a l’intérieur de la gonade et sera petit à petit recouvert de fines couches d’aragonite au cours des 18 mois suivants, pour former une perle. Sinon il sera recraché à l’extérieur de l’huître au cours des 6 premières
Le processus d’élevage de l’huître perlière est long et requiert des soins constants. L’espèce vivant en Polynesie et donnant la perle noire de Tahiti, “la Pinctada Ma
Tel un père attentif, Peter, le propriétaire de cette ferme perlière, apporte un soin de tous les instants
de la récolte, quand naissent enfin ces fameuses perles d’aragonite, de toutes formes et couleurs de l’arc-en-ciel, parfois parfaitement sphériques.
Imaginez l’instant de la découverte de cette perle toujours unique
au sortir de son écrin naturel et vivant, encore vierge de tout regard, dévoiler ses nombreuses formes et teintes possible, de noire à blanche, sinon bleue, verte dorée, rose, violette, aubergine, champagne, cuivre, ...
à ses huîtres et celle-ci lui rendent bien parfois au moment
rgaritifera”, est l’une des plus fragile.
semaines après la greffe. Après ce délai, la gonade se sera recicatrisée.
avec le greffon, et fera office de corps étranger.
relative influence offerte au greffeur sur la couleur de la perle. Même une fois découpé, le greffon reste vivant, et aura pour fonction de recouvrir le nucléus (corps étranger) de nacre.
Le manteau est la partie périphérique, fine et noire des tissus de l’huître. C’est lui qui sécrète la nacre de divers couleurs, déposée sur la face intérieur de chaque coquilles de l’huître. Si ses couleurs sécrétées sont intéressantes, ce manteau pourra être choisi pour en découper une vingtaine de greffons.La gonade, (ou poche, ou sac perlier) est l’utérus de l’huître, et donc prévu pour recevoir les oeufs, c’est àl’intérieur de celle-ci que sont introduits le nucleus et le greffon , d’ou sera donc extrait la perle 18 mois plus tard.